Pour une chroniqueuse du "Sun", les migrants sont des "cafards"

Publié le par Denis PIGNOL

Bateau de migrants au large de Rhodes (Grèce), le 20 avril. © Michalis Loizos/AP/SIPA
Bateau de migrants au large de Rhodes (Grèce), le 20 avril. © Michalis Loizos/AP/SIPA

Pour une chroniqueuse du "Sun", les migrants sont des "cafards"

Le Point - Publié le 20/04/2015 à 19:06

Le texte, dont l'auteur est connue pour ses sorties racistes, est intitulé "Des bateaux de secours ? J'utiliserais des navires de combat pour stopper les migrants".

Que donne la collaboration entre le tabloïd britannique The Sun et une chroniqueuse connue pour ses sorties racistes, dans le contexte tragique des naufrages de migrants en Méditerranée ? "Un article si haineux qu'il aurait fait pâlir Hitler", selon le quotidien The Independent. Sur une pleine page dans le Sun, la polémiste Katie Hopkins signe un texte intitulé "Rescue boats ? I'd use gunships to stop migrants" ("Des bateaux de secours ? J'utiliserais des navires de combat pour stopper les migrants").

"Peste d'humains sauvages"

"Je n'en ai rien à faire, assène d'emblée la chronique. Montrez-moi les images de cercueils, montrez-moi les corps flottants dans l'eau, jouez du violon et montrez des personnes affamées et tristes. Je n'en ai toujours rien à faire." Dans la même veine, le texte assimile les migrants de Calais, qui essayent de grimper dans des camions pour l'Angleterre, à "une peste d'humains sauvages", en route pour des villes anglaises dont certaines sont devenues "des plaies putrides où des nuées de migrants et de demandeurs d'asile empochent les allocs comme si c'était de l'argent du Monopoly". Autre comparaison nauséabonde : "Ne vous trompez pas, ces immigrants sont comme des cafards. Ils ont peut-être un petit air de l'Éthiopie de Bob Geldof vers 1984, mais ils sont construits pour survivre à une bombe nucléaire. Ce sont des survivants..."

Le texte a bien évidemment provoqué un énorme scandale outre-Manche, qui n'est pas le premier dans la carrière de Katie Hopkins, venue de la télé-réalité et régulièrement accusée de faire intentionnellement son miel de ses provocations. Elle a d'ailleurs raillé sur Twitter les utilisateurs du réseau social choqués par sa critique, les qualifiant de "mordilleurs de chevilles".

Publié dans presse nationale

Commenter cet article

Pieds Noirs 9A 21/04/2015 22:12

La gauche socialo communiste disant que la colonisation n'était qu'un désastre,c'est eux qui en sont responsables ..la colonisation avait tout apporter ,Dispensaire ,Hopitaus ,route ,voie férrée ..regarder en algérie se sont les Chinois qui construit les grand ensembles importer leurs matériel et même la bétonière . Regardez dans quel état sont tous ces pays depuis la decolonisation voulu par ses gauchistes .comme sera même la France demain ..Depuis la décolonisation de tous ses pays, on voit l’accentuation du sous-développement. L’Afrique subsaharienne doit importer la majorité des produits industriels et de consommation, dont elle a besoin. Ceux-ci ont des coûts de plus en plus élevés, en raison de la forte dévaluation de la plupart des monnaies. Aussi la dette extérieure augmente dangereusement. De plus, les cultures vivrières qui doivent alimenter les populations sont sacrifiées au bénéfice de cultures d’exportation, au nom de l’impératif du développement. Or, les pays du Sud n’ont aucune prise sur la fluctuation des cours de ces cultures qui sont fixés unilatéralement par les pays industriels occidentaux. Devant faire face à la faim, la population doit chercher un endroit où le manger ne fera pas partie de la préoccupation quotidienne. Une sorte de terre promise, pays du salut. Et cet endroit, c’est l’Occident. Voir la France !!! que un jour faudra partir de chez vous pour leurs laissaient la place ..Comme l'Algérie clès en mains sur un plateau d'argent ..Maintenant allez faire un tour dans certains quartiers ..