La RATP affiche pour le pèlerinage à La Mecque et interdit tout sujet lié à la chrétienté

Publié le par Denis PIGNOL

La RATP affiche pour le pèlerinage à La Mecque et interdit tout sujet lié à la chrétienté

La RATP affiche pour le pèlerinage à La Mecque et interdit tout sujet lié à la chrétienté

Lagauchematuer | Mike Borowski  |  Rédacteur en Chef |  18 avril 2015

Entendons-nous bien, je ne souhaite pas par le biais de ce texte opposé les religions entre elles, étant moi-même croyant je ne critique aucunement les croyances des uns et des autres.

Seulement je remarque que nos élites mondialisées sont très prompt à attaquer tout ce qui est relatif à la chrétienté un peu comme une détestation de sa propre personne. L’impression donnée par nos gouvernants est d’effacer des mémoires ce que la religion catholique a créer en France. Sous couvert de laïcité on a décidé d’enlever tout lien avec la chrétienté pire je pense même de la faire disparaître. J’ai toujours été opposé à la loi scélérate de 1905, car contrairement à ce qu’elle veut faire croire son objectif n’est pas de respecter le culte mais de le bannir au profit de la République qui n’est qu’un régime. La France a existé avant la République et elle existera après.

Pour revenir à la RATP, il est évident que sa direction a deux définitions distinctes de la laïcité l’une castratrice et totalitaire vis-à-vis du catholicisme l’autre tolérante et plus que permissive vis-à-vis de l’Islam. Ce sont ces deux poids, deux mesures que les Français rejettent, ils ne peuvent ainsi comprendre avec raison que l’on s’acharne sur ce qui a fait la France, car contrairement à certains pseudo-intellectuels pullulant sur les médias, le catholicisme a bien fait la France. Si la rencontre de Clovis et de l’archevêque de Reims ne c’était pas faite, la France que nous avons n’existerait pas. C’est donc un pan de notre histoire et de notre culture nationale que l’on démembre avec ces censures absurdes de la RATP. Ce n’est pas l’Islam qui a fait la France, et ce n’est pas injurieux que de le dire, car c’est une réalité.

Mais l’on veut plaire à nos contre-colonisateurs maghrébins, nos élites la préférence étrangère à la bouche pensent ainsi plaire à ses futurs maîtres. Chateaubriand disait en son temps « Chassez le christianisme, vous aurez l’Islam ». Il avait raison, l’homme de tout temps à la différence de l’animal croit en une force supérieur, en empêchant le Français de souche de se tourner vers sa religion d’origine il ira tout droit dans les bras d’Imams qui n’attendent que cela. De futurs soldats de la guerre de civilisation que nous connaissons. Au grand dam de notre nation.

Publié dans presse nationale

Commenter cet article