La déchristianisation de la France est-elle en cours ?

Publié le par Denis PIGNOL

La déchristianisation de la France est-elle en cours ?

La déchristianisation de la France est-elle en cours ?

Durant ces fêtes, quel a été le fil rouge choisi par les télés ? La vie d’une famille catho ? Non, ce fut « PSG ».

Boulevard Voltaire | Jacques Martinez | Journaliste | 09-04-2015

Oubli des coptes par M. Hollande, une RATP laïque, l’évêque aux armées puni sur ordre de la… LGBT, un salon musulman à Pâques, des Pâques réduites à des chasses aux œufs, un prof de Sciences Po anti-fêtes cathos… Non, ce n’est pas de la christianophobie ?

Lorsque, le 15 février, l’Élysée – communiquant sur les « 21 ressortissants égyptiens » décapités par les islamistes – omettait le mot « coptes », ce n’est pas resté fait isolé… Depuis, récidives se succèdent. À croire que le mot « chrétien » est un mot vulgaire à camoufler bientôt par des pointillés – « chr… » – ou par un « bip » en radio/TV !

Le 19 février, BFMTV, après avoir révélé à 8 h le nombre de profanations de cimetières en 2014 (chrétiens : 206 ; juifs : 6 ; musulmans : 4), a osé remplacer « chrétiens » par… « communaux » à 13 h ! Sans modifier les autres…

En mars, le ministère de la Défense s’est mis aux ordres d’une fédération, plutôt antimilitariste, la LGBT, en sanctionnant l’évêque aux armées Luc Ravel, lui interdisant d’utiliser le logo du ministère dans sa presse. Pour quel crime de sang ou de haute trahison ? Quelle offense au chef de l’État ? Vous n’y êtes pas : c’est bien plus grave ! Pour offense à « l’esprit du 11 janvier » et aux pro-avortement à cause de cette phrase : « L’idéologie islamique vient de faire 17 victimes en France. Mais l’idéologie de la bien-pensance fait chaque année 200.000 victimes dans le sein de leur mère. » Le 16 mars, LGBT, hébétée, lance une injonction au ministère de M. Le Drian : « Il revient au ministère de déterminer si dénigrer l’égalité des droits ainsi que les droits des femmes fait partie des prérogatives de l’aumônier en chef… » Réaction du ministère contre son évêque plus rapide qu’un missile…

Fin mars, l’affaire du concert des Prêtres « au profit des chrétiens d’Orient » posait un prétendu problème de laïcité à la RATP, régie où les chrétiens sont souvent remplacés par d’autres fidèles. À contrecœur, elle vient d’accepter d’afficher ce vilain mot : « chrétiens »

En pleines fêtes pascales, le 4 avril, c’est le « doublement du nombre de mosquées » qui fait l’actualité ! M. Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman, a choisi Pâques pour annoncer sa volonté d’ouvrir trois mosquées par jour pendant deux ans, lors du Rassemblement de l’union des organisations islamiques de France au Bourget. Pourquoi un tel meeting en pleines fêtes pascales, sinon pour participer à la déchristianisation de la France ?

À l’image d’un Guénolé… veuillez m’excuser : à l’image de « monsieur le professeur à l’Institut d’études politiques de Paris Thomas Guénolé » qui, le lundi de Pâques, sur RMC, invité de Jean-Jacques Bourdin (celui qui détaille tout et rien), a fait sa propagande en vue de « déchristianiser les jours fériés ».

Durant ces fêtes, quel a été le fil rouge choisi par les télés ? La vie d’une famille catho ? Non, ce fut « PSG » : Pâques à Saint-Germain ? Non, Paris Saint-Germain pour le retour des… cloches à Marseille ! Bonne Mère !

Publié dans presse nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article