Indignation mémorielle et inaction actuelle

Publié le par Denis PIGNOL

Indignation mémorielle et inaction actuelle

Indignation mémorielle et inaction actuelle

Cela fait soixante-dix ans que les crimes nazis sous toutes leurs formes nous sont dits et redits jusqu’à la saturation...

Boulevard Voltaire | Jean-Pierre Pélaez | Auteur dramatique | 15-04-2015

À l’occasion de l’anniversaire de la rafle d’Izieu, François Hollande a sacrifié au rite de l’indignation mémorielle, information relayée par tous les médias… Rien de nouveau, cela fait soixante-dix ans que les crimes nazis sous toutes leurs formes nous sont dits et redits jusqu’à la saturation…

Et certes, comme tout un chacun, je suis tout à fait triste et horrifié par tous ces crimes de guerre dont l’histoire du monde regorge, à commencer par celui-là, et je n’ai guère besoin qu’on me les rabâche toutes les semaines, de façon sélective et en toutes occasions ; mais je le suis encore plus lorsque je vois le peu d’empressement de ces mêmes gouvernants de pacotille, grands prêtres de ces cérémonies mémorielles, à dénoncer les massacres et les crimes qui ont lieu aujourd’hui, et surtout à agir de toutes leurs forces pour qu’il y soit mis un terme… D’autant qu’en la circonstance, il ne s’agit pas d’évoquer des événements sur le déroulement desquels on ne peut plus rien mais, au contraire, de persécutions et de génocides sur lesquels on peut encore agir !

Il n’y a pas soixante-dix ans, mais à peine deux ou trois, l’armée de
M. Netanyahou a bombardé la bande de Gaza, faisant en quelques jours environ mille deux cents morts civils palestiniens, dont de nombreux enfants (imaginons le carnage si cela avait duré quatre ans !). Où sont les grandes indignations mémorielles de MM. Hollande et Valls réunis ? J’ai vu, par contre, le premier défiler et faire le Charlie aux cotés du même M. Netanyahou, ou se rendre avec lui, bras dessus, bras dessous, à la grande synagogue de Paris.

En Orient, les chrétiens sont massacrés avec une barbarie qui n’a absolument rien à envier à celle des nazis, et même ces derniers semblent bien tendres à côté de ces décapiteurs en série ! Où sont les grandes indignations, et surtout les actions d’éclat de MM. Hollande/Valls ? Ils laissent ce soin au pape François, chef d’un État minuscule de quelques kilomètres carrés. Et même il y a deux ans à peine, plus obamiste qu’Obama, notre Président voulait armer les djihadistes de Syrie ! Heureusement que le président des États-Unis l’a laissé tout seul à l’avant-garde, où il a aussitôt fait machine arrière !

Incompétence, inconscience, lâcheté, tartufferie, pusillanimité, comment faut-il qualifier ce genre d’attitude qui consiste à aller parader d’indignation sur des événements vieux de soixante-dix ans, et sur lesquels on n’a plus de prise, des horreurs dont on dit qu’il ne faut plus qu’elles se reproduisent, et cependant à laisser tranquillement se dérouler les mêmes choses aujourd’hui sans rien dire ni rien faire qui soit de nature à vraiment les empêcher ? Et qu’attendent MM. Hollande/Valls pour aller au moins dans les couloirs du métro déposer une gerbe de fleurs, en mémoire du massacre bien plus récent des chrétiens d’Orient, et lancer un appel urbi et orbi ? Voilà déjà qui compenserait un peu le comportement révoltant de la RATP – en principe un service public ! – et leur incapacité à agir sur les événements actuels.

Mais, comme une coïncidence, on parle plutôt ces jours-ci de la construction en France de 2.200 mosquées en deux ans – ainsi, on pourra y recruter un peu plus de djihadistes ! Peut-être MM. Hollande /Valls prévoient-ils d’y loger les derniers chrétiens rescapés d’Orient ?

Publié dans presse nationale

Commenter cet article

Sylvestre Brunaud 15/04/2015 08:42

(((Peut-être MM. Hollande /Valls prévoient-ils d’y loger les derniers chrétiens rescapés d’Orient ?)))


Mesdames Medemoiselle ,Messieurs;
Depuis quand Valls s'intéresse aux chrétiens ?? quand même ,pouvez-vous me le dire ou même que lui nous explique pas en son âme et conscience car je ne le croirai pas ..

Ce ne sont que de l'agitation, des postures et de la "politique".
Aucune conviction. Aucune éthique et encore moins de morale. c'est l'hôpital qui se fou de la charité, lui est digne ?? monsieur Valls, le petit ''Emanouel'' de service de mou mou, l'homme donneur de leçons aurait du intervenir auprès du président de la RATP pour stopper immédiatement ces polémiques et il se permet de dire que ce dernier n'est pas digne, ce premier ministre n'est pas à sa place quoiqu'il dise...Je vous remercies ..