Hollande a rencontré Fidel Castro à Cuba

Publié le par Denis PIGNOL

Le président François Hollande à Cuba. © Desmond Boylan / AP/Sipa
Le président François Hollande à Cuba. © Desmond Boylan / AP/Sipa

Hollande a rencontré Fidel Castro à Cuba

Charlotte Chaffanjon - Le Point - Publié le 11/05/2015 à 20:50 - Modifié le 12/05/2015 à 06:05

Beaucoup en rêvaient, François Hollande l'a fait. Le président a été reçu par l'ancien homme fort de l'île lundi à 21 heures, heure française.

Le secret a été conservé jusqu'à la dernière seconde tant l'Élysée a craint que la rencontre historique soit annulée. François Hollande a été reçu par Fidel Castro dès 15 heures, heure de Cuba, soit 21 heures, heure française. Le Líder Máximo, bien que diminué et affaibli par la maladie, a accepté de recevoir dans sa résidence à La Havane le chef de l'État français, a annoncé dans la soirée l'Élysée dans un communiqué. La visite à huis clos et sans caméra s'est terminée environ une heure plus tard. François Hollande était accompagné de deux conseillers diplomatiques et de Jean-Pierre Bel, ancien président du Sénat, marié en secondes noces à Iriadne Pla Godinez, mannequin originaire de Cuba.

"Je voulais avoir ce moment d'histoire. C'est l'histoire de Cuba et c'est l'histoire du monde. J'avais devant moi un homme qui a fait l'histoire. Venant à Cuba, je voulais rencontrer Fidel Castro", a assuré François Hollande à la communauté française.

Hollande grille la politesse à Obama

Une double consécration pour François Hollande. C'est la première fois depuis l'indépendance de l'île en 1898 qu'un chef d'État français s'y rend. Et il est également le premier chef d'État à rencontrer l'ancien homme fort du pays, âgé aujourd'hui de 88 ans, depuis la mort de Hugo Chavez, son meilleur ami sur le continent.

Le président français grille également la politesse à Barack Obama qui a annoncé le 17 décembre dernier qu'il promettait de rétablir leurs relations diplomatiques et de se lancer dans une coopération économique. L'Élysée assure que la visite a été décidée avant le dégel historique des relations entre Cuba et les États-Unis. La France fera son possible pour contribuer à ce que "l'ouverture puisse être confirmée, que les mesures qui ont tant nui au développement de Cuba puissent être enfin annulées, supprimées", a déclaré le président en désignant l'embargo américain qui pénalise l'économie de l'île depuis 1962. Une rencontre historique dont François Hollande espère tirer profit sur la scène politique intérieure en redorant son blason auprès de la gauche de sa gauche.

Publié dans presse nationale

Commenter cet article

Pieds Noirs 9A 14/05/2015 11:19

Bonjour à tous ; Hollande un danger pour un pays Chrétien comme la France ..
En 2003... " Dans une tribune intitulée «Dire la vérité» et publiée dans Le Nouvel Observateur, celui qui était alors premier secrétaire du PS assurait que «rien ne peut excuser les dérives du régime castriste».
Curieusement en 2015 Fidèle CASTRO est devenu "son grand ami"!!!! on croit rêver....pour vous dire que Hollande est prêt à raconter, ou faire, n'importe quoi pour être élu. Ce n'est pas nouveau et ce n'est pas le seul. c'est un gigolo voulant que le peuple Français s'agenouille devant lui !!! ... Là où le bât blesse, c'est l'absence de contradiction de la part de la presse, notamment lors des passages à la télévision. Le mensonge et le montage de toute pièce, éhonté sur la politique économique et le traité de stabilité en 2012 aurait du lui valoir un sérieux passage sur le grill. Mais il faut croire que les phénomènes de cour l'emportent dans notre République Bananière, il ne se renie pas. Il fait simplement là où l'Amérique lui dit de faire ,dont il se met a genoux dans tous les pays car comme je l'ai toujours dit que cette homme n'est pas socialiste mais de pratique communiste ,il doit aller ces jours-ci à Alger qui était prévu le mois dernier par un de mes correspondants .Que vat 'il encore baragouiné et nous faire honte ,peut être comme le grand Charles ,préparé le changement de coutumes et religions dans un pays chrétien ,notre France .....