Et une nouvelle vague de nominations à des postes prestigieux pour les amis de Hollande

Publié le par Denis PIGNOL

Et une nouvelle vague de nominations à des postes prestigieux pour les amis de Hollande

Et une nouvelle vague de nominations à des postes prestigieux pour les amis de Hollande

Lagauchematuer | Mike Borowski | Rédacteur en Chef | 6 mars 2015

Depuis toujours les socialistes utilisent les leviers qu’ils ont au sein de l’Etat providence afin de recaser les membres de leurs familles dans des postes très prestigieux mais surtout très rémunérateurs. Ils utilisent l’argent des français à leurs seuls profits jamais pour le bien collectif c’est d’ailleurs à cela que l’on reconnaît un socialiste.

Nous apprenons ce matin que « pourrait aller s’occuper du Centre Georges-Pompidou, avec comme bagage culturel une agrégation de lettres, le secrétaire général du gouvernement Serge Lasvignes, aujourd’hui installé à l’un des postes les plus importants de la haute fonction publique. »

Mais ce n’est pas finis « Pour le remplacer à ce poste clé de la mécanique gouvernementale, François Hollande songerait à Marc Guillaume, actuel secrétaire général du Conseil constitutionnel »

« Et c’est Christophe Chantepy, ancien directeur de cabinet de Jean-Marc Ayrault à Matignon, aujourd’hui recasé au Conseil d’État, qui devrait aller préparer les dossiers et les décisions des sages de la Rue de Montpensier. »

« Pour clore ce jeu de chaises musicales, Sylvie Hubac, qui dirigeait le cabinet de François Hollande jusqu’en janvier dernier, et que certains voyaient atterrir à Beaubourg, pourrait se mettre en retrait quelques mois en attendant un poste haut placé au Conseil d’État. Ce qui ferait d’elle un maillon important dans la perspective de 2017… »

Des incapables et des amis du pouvoir à la tête d’institutions publiques voilà la politique de nos élites socialistes. Et tant que les gens leurs feront confiance, cette façon de faire avec l’argent des français continuera.

Publié dans presse nationale

Commenter cet article