Départementales : grand-messe et récupération politique en vue !

Publié le par Denis PIGNOL

Départementales : grand-messe et récupération politique en vue !

Départementales : grand-messe et récupération politique en vue !

Je croyais que l’on avait été au bout de la récupération en politique avec les Charlie et autres commémorations. Je m’étais trompé.

Boulevard Voltaire | Patrick Crasnier | Photojournaliste | 17-03-2015

Je croyais que l’on avait été au bout de la récupération en politique avec les Charlie et autres commémorations. Je m’étais trompé. L’information m’est parvenue la semaine dernière et j’en suis resté sans voix. Comme elle provenait d’une indiscrétion, j’ai attendu que mes vérifications aboutissent pour vous la livrer. C’est chose faite aujourd’hui : Nicolas Sarkozy, Bernard Cazeneuve, Claude Bartolone et Bernard-Henri Lévy seront à Toulouse le 19 mars 2015 pour « commémorer » l’affaire Merah, tous ensemble dans une conférence commune.

Il paraît que les instances politiques hésitent encore un peu. Elles hésitent mais la tentation est grande, à trois jours des élections départementales. Côté UMP, ils auraient peur de l’amalgame UMP-PS, mais Sarkozy viendrait « à titre privé » pour ne pas mouiller le parti. Côté PS, moins d’hésitation car ils n’ont plus rien à perdre. Quant à BHL, son hésitation est due à l’inquiétude de ne rien récupérer pour son image…

Je vois d’ici la presse vendredi matin informer ses lecteurs de la « grand-messe » PS et UMP réunis main dans la main. Il est vrai que Sarkozy aura besoin que les socialistes votent UMP au second tour. Le nombre de candidats socialistes éliminés au premier tour sera, au regard des sondages, énorme. Alors, cette union sacrée devient le leitmotiv « pour battre le FN »…

En 2012, pendant l’affaire Merah, ils étaient tous en campagne. Ils étaient donc tous venus se recueillir devant la sépulture des militaires, ils étaient tous passés par l’école juive (lieu du massacre), ils étaient tous passés par les télévisions. Mais je ne me souviens pas, l’an dernier, d’une commémoration de cette importance pour les « deux ans »… Pourtant, je vis à Toulouse. Aujourd’hui, cela fait trois ans que Merah a perpétré ses horreurs : depuis, il y a eu le 11 janvier ; surfer sur cette vague devient la priorité.

Il y a quelque temps, j’avais écris qu’il me paraissait difficile de tenir jusqu’aux élections avec Charlie, mais je n’avais pas pensé à cela. Cette grande manifestation publique qui devrait se tenir à la Halle aux grains (lieu de spectacles important de Toulouse) aura bien lieu. Chacun prenant la parole à tour de rôle, opération d’endormissement du « bon peuple » qui, à n’en pas douter, se rendra en nombre à cette manifestation. Tant qu’à faire dans les surprises, Nicolas Sarkozy pourrait peut-être profiter de cette rencontre UMP-PS pour annoncer le nouveau nom de l’UMP ? Aux dernières nouvelles, « Les Républicains » aurait été retenu… Comme le mot est prononcé tous les jours par Valls et ses ministres, une belle promotion du parti est en vue.

Quant aux électeurs, dimanche, pas besoin d’hésiter : un seul bulletin suffira pour tout ce monde politique.

Publié dans presse nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article