Aurélie Châtelain serait déclarée « héroïne » aux… États-Unis !

Publié le par Denis PIGNOL

Aurélie Châtelain serait déclarée « héroïne » aux… États-Unis !

Aurélie Châtelain serait déclarée « héroïne » aux… États-Unis !

Elle a sauvé de nombreuses vies par son sacrifice car il est indéniable qu’elle s’est défendue, puisque son bourreau a été par deux fois blessé par ses propres balles !

Boulevard Voltaire | Jacques Martinez | Journaliste | Ancien chef d’édition à RTL | 23-04-2015

Aurélie Châtelain serait déclarée « héroïne »… aux États-Unis : elle a sauvé de nombreuses vies par son sacrifice car il est indéniable qu’elle s’est défendue, puisque son bourreau a été par deux fois blessé par ses propres balles ! Et qui dit que celui-ci n’a pas fait état de son islamisme en la menaçant ?

Dimanche, à Villejuif (Val-de-Marne), Aurélie Châtelain, habitant Caudry (Nord) avec sa fillette de 5 ans, a été abattue d’une balle tirée par son – « présumé », doit-on préciser ! – meurtrier, Sid Ahmed Ghlam. Cet Algérien de 24 ans a été arrêté après avoir dû appeler le SAMU parce que grièvement blessé par balle à une jambe et une hanche. Comment cet homme aurait-il pu se blesser lui-même par deux fois sans l’intervention physique de sa victime ? Aurélie, jeune femme en pleine forme physique, était passionnée de… sports de combat ! Elle souhaitait se former en tant que coach sportif, d’où ce stage à Villejuif.

Et qui dit – certes, ce n’est qu’une supposition – … qui dit que son agresseur n’a pas fait état de son appartenance à Al-Qaïda ou ne lui a pas crié « Allahou akbar » ? Et qu’Aurélie ait décidé, alors, de tenter de le maîtriser ? Simple hypothèse que seul le terroriste pourrait confirmer ou infirmer, mais comment pourrait-il confirmer une telle hypothèse : qu’une jeune femme ait pu faire échouer son projet d’attentat tout en le blessant grièvement, ce serait inavouable de sa part !

Mais n’y a-t-il pas d’autres responsables de ce meurtre en dehors des islamistes ? À savoir tous les responsables politiques français ayant refusé de prendre, depuis des décennies, les mesures nécessaires à limiter l’accueil de populations à risques.

« MM. Valls et Cazeneuve sont en première ligne », répètent les chaînes d’information continue : n’est-ce pas un peu tard ? Ne sont-ce pas tous les présidents de la République, tous les Premiers Ministres et tous les ministres de l’Intérieur en poste depuis 40 ou 50 ans qui auraient dû « être en première ligne » afin de tuer dans l’œuf ces « fous d’Allah » : Sid Ahmed Ghlam était depuis 2009 en France grâce, oui, « grâce » au… regroupement familial ! Rappelons que cette mesure a été légalisée en 1976 par le président de la République d’alors, M. Giscard d’Estaing, fortement inspiré par son Premier ministre, M. Chirac, et un ministre de l’Intérieur réputé pourtant homme très à droite, M. Poniatowski.

Certains estimeront qu’il est aisé de faire des remarques après coup ? Peut-être, sauf que nombre de Français demandent depuis longtemps des mesures strictes mais celles-ci sont rejetées par les bien-pensants.

Comblée par ce stage, Aurélie l’avait fait savoir samedi dans un message à ses proches : « Arrivée à Clamart ! Demain, direction Villejuif… Trop contente ! » Moins de 24 heures après, son agresseur l’abattait…

Dimanche, une marche blanche sera organisée en sa mémoire dans sa ville de Caudry. Il serait bien qu’un hommage lui soit rendu également dans toutes les églises de France…

Publié dans presse nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvestre Brunaud 23/04/2015 12:30

Aurélie Châtelain serait déclarée « héroïne » aux… États-Unis ! Ben voyons !!!
servit d'appât a un loup..

Non attendez vous rigolez je crois ?? Jacques Martinez n'a aucune honte de déceler cela ..La guerre est déclaré a la France et vous croyez que demain rien se passera ...