Rififi autour d'une photo au FN du Puy-de-Dôme

Publié le par Denis PIGNOL

Rififi autour d'une photo au FN du Puy-de-Dôme

Rififi autour d'une photo au FN du Puy-de-Dôme

Décidément, le Front national du Puy-de-Dôme n’en finit plus de faire parler de lui depuis quelques mois.

La  montagne | AUVERGNE | CLERMONT-FERRAND | 26/02/15 - 10H57

Après l’affaire de la candidate aux élections départementales qui ne souhaitait pas se présenter, voilà que les opposants du délégué départemental, Erik Faurot, « feraient circuler des photos de lui », en train de faire le salut nazi. Le Canard Enchaîné a d’ailleurs publié un papier sur le sujet dans son édition du mercredi 25 février (la fameuse photo n’apparaît pas). Contacté par téléphone, le délégué départemental du FN du Puy-de-Dôme est catégorique : « Franchement, je n’ai pas grand-chose à dire… Je sais que ces photos ont été envoyées à la presse mais aussi au Front national à Paris. Des gens me harcèlent depuis quelques mois. Nous avons déjà déposé des plaintes pour diffamation. Et maintenant, voilà cette photo ! Ce que je peux affirmer c’est que cette photo est truquée. Tout cela est complètement bidon », s’insurge Erik Faurot.

« Tout cela a assez duré, explique le délégué départemental du FN. J’en ai assez d’être pris pour cible par des gens exclus ou qui seront bientôt exclus du parti. Il est clair que nous donnerons une réponse procédurale extrêmement virulente ». Les choses se sont rapidement accélérées puisque le conseil d’Erik Faurot, Me Gilles-Jean Portejoie, confirmait qu’il allait déposer plainte immédiatement pour son client : « En nous référant à l’article 226.8 du Code pénal qui interdit de publier un montage photographique avec l’image d’une personne sans son consentement ».

Article du 25 Janvier 2015 du Canard enchainé

Article du 25 Janvier 2015 du Canard enchainé

Publié dans presse locale

Commenter cet article