Un migrant soupçonné d’agressions sexuelles sur deux adolescentes

Publié le par Dominique MOREL

Un migrant de nationalité soudanaise, arrivé récemment en France, a été interpellé par les services de police, ce mercredi matin, à Sin-le-Noble (Douaisis). Il est soupçonné d’y avoir commis deux agressions sexuelles, la semaine dernière.

L’une des adolescentes a été agressée en pleine journée dans la rue du Stade, à Sin-le-Noble. PHOTO ILLUSTRATION LA VOIX

L’une des adolescentes a été agressée en pleine journée dans la rue du Stade, à Sin-le-Noble. PHOTO ILLUSTRATION LA VOIX

Sa technique pour entrer en contact, c’était de demander son chemin pour rejoindre la gare. Un migrant originaire du Soudan, actuellement hébergé dans un foyer à Sin-le-Noble, est soupçonné d’avoir commis deux agressions sexuelles, coup sur coup, les 2 et 3 octobre, à Sin-le-Noble.

Les victimes présumées, deux adolescentes de 14 ans, ont dit aux services de police qu’elles avaient été accostées en pleine journée et en pleine rue, alors qu’elles se trouvaient, pour l’une, dans la rue du Stade, pour l’autre, dans la rue Voltaire.

Un signalement de l’agresseur présumé a été diffusé sur les réseaux sociaux et, après l’avoir localisé, les services de police l’ont interpellé ce mercredi matin. L’homme, âgé de 26 ans, est soupçonné d’avoir au moins embrassé et touché la poitrine d’une ou des deux adolescentes.

Le suspect, qui était toujours entendu avec un interprète ce mercredi soir à l’hôtel de police de Douai, devrait être maintenu en garde à vue ce jeudi en attendant d’être déféré devant la justice.

 

source La Voix du Nord ( 11 octobre 2017)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article