Un automobiliste fonce sur l'entrée d'un site militaire à Issoire (Puy-de-Dôme)

Publié le par Dominique MOREL

La grille d'entrée du 28ème RT d'Issoire a été emportée par le véhicule bélier. Photo Olivier Choruzsko. © Agence ISSOIRE

La grille d'entrée du 28ème RT d'Issoire a été emportée par le véhicule bélier. Photo Olivier Choruzsko. © Agence ISSOIRE

INFO LA MONTAGNE. Un homme au volant d'un utilitaire a détruit le portail d'entrée du 28e régiment de transmissions d'Issoire (Puy-de-Dôme), ce dimanche soir, peu avant 23 heures. Le suspect a été interpellé et hospitalisé d'office dans la nuit. La piste d'un acte terroriste est écartée à ce stade.

Il était 22 h 50, ce dimanche, lorsque les soldats postés à l'entrée du 28e régiment de transmissions (RT) ont vu un Renault Express enfoncer volontairement la grille métallique du site. Après avoir détruit le portail, le véhicule est parvenu à pénétrer dans l'enceinte militaire sur une dizaine de mètres.

Le conducteur, qui était seul à bord, a été immédiatement mis en joue par les soldats. Il n'aurait opposé aucune résistance. Interpellé dans un deuxième temps par les gendarmes locaux, ce Puydômois de 49 ans n'a pas pu être entendu en garde à vue: face à ses propos incohérents, décision a été prise de l'hospitaliser d'office.

Une arme à feu chargée et des munitions dans le véhicule

Une carabine de chasse chargée et des munitions ont été saisies dans l'utilitaire. La piste d'un acte terroriste est cependant écartée à ce stade de l'enquête. "Pour l'instant, aucun élément ne démontre que cet homme était en lien avec des milieux radicalisés. Lui-même ne présente a priori pas de signe de radicalisation. Néanmoins, des vérifications sont en cours", indique ce lundi matin le parquet de Clermont-Ferrand.

Stéphane Barnoin et Jean-Baptiste Ledys

 

source La Montagne.fr ( 28 août 2017)

Commenter cet article