Le crime de Marion Maréchal-Le Pen ? Nommer les choses !

Publié le par Denis PIGNOL

Le crime de Marion Maréchal-Le Pen ? Nommer les choses !

Le crime de Marion Maréchal-Le Pen ? Nommer les choses !

Est-ce un délit, un crime, une abjection, pour reprendre le mot de M. Le Roux, que de qualifier les responsables de ces émeutes de « racaille » ? Comment doit-on les appeler ?

Boulevard Voltaire | Georges Michel | Colonel à la retraite | 21-05-2015

« Ce verdict prouve que la racaille avait bien mis la banlieue à feu et à sang par plaisir et non à cause d’une bavure policière. » C’est ainsi que Marion Maréchal-Le Pen a commenté le verdict relaxant les policiers de Clichy. Et la gauche de hurler, vomir, se convulser. « Abject », a déclaré Bruno Le Roux. Comment, on insulte la mémoire des deux gamins morts électrocutés ?

Faut-il que les esprits soient arrivés à un tel niveau de confusion dans notre pays pour ne pas relever le caractère scandaleux de cette indignation de façade.

En effet, en quoi cette « charge » salit-elle la mémoire de ces deux adolescents ?

Serait-ce donc ces deux pauvres gamins qui, durant plusieurs semaines à l’automne 2005, auraient incendié plus de 10.000 véhicules, vandalisé des dizaines de bâtiments publics dont des écoles, qui auraient provoqué des dégâts matériels estimés à des dizaines de millions d’euros, blessé près de 60 policiers, lancé des cocktail Molotov, tiré à balles réelles ? Ce seraient donc ces deux gamins qui auraient offert au monde entier des images de guérilla urbaine passant en boucle sur les chaînes étrangères et faisant fuir les touristes ? Est-ce l’escapade de ces deux jeunes qui aurait contraint le gouvernement de l’époque à décréter l’état d’urgence, une première sur le territoire métropolitain depuis… la guerre d’Algérie ? Même la chienlit de Mai 68 n’avait pas imposé au général de Gaulle de décréter ce régime exceptionnel.

Bien sûr que non. Donc, Marion Maréchal-Le Pen n’a pas sali la mémoire des deux adolescents morts dans le transformateur de Clichy.

Alors, est-ce un délit, un crime, une abjection, pour reprendre le mot de M. Le Roux, que de qualifier les responsables de ces émeutes de « racaille » ? Comment doit-on les appeler ? On aimerait que les socialistes et écolos nous le disent. Des héros romantiques qui se seraient inspirés de la « Grande Révolution », peut-être. Des victimes de la société, plutôt, selon cette théorie fumeuse et fumante de l’excuse si chère à Mme Taubira et consorts. La bavure policière excusait tout, en quelque sorte. Tout est excusé, serait-on tenté de dire, et donc tout est pardonné !

Le problème, c’est qu’il n’y a pas eu de bavure : c’est ce que la justice a dit en prononçant la relaxe des policiers. Nos banlieues n’ont pas été mises à feu et à sang en 2005 à cause d’une bavure policière puisqu’il n’y a pas eu bavure. C’est ce que Marion Maréchal-Le Pen a voulu rappeler dans son tweet. C’est sa grande faute : mettre des mots en face de la réalité. Et cela, pour les socialistes, c’est un crime imprescriptible. La réalité : une horreur pour ceux qui voulaient réenchanter le rêve français au point que cela en devient un cauchemar pour tous !

Alors, pourquoi ces violences ? Pour le plaisir, dit Marion Maréchal-Le Pen : le plaisir de casser, de piller, de brûler. Exagéré ? Pas si sûr. Lisez ces propos d’un jeune âgé de 16 ans à l’époque, tiré d’une étude sociologique sur ces émeutes réalisée par deux chercheurs du CNRS (Les Émeutes de l’automne 2005 dans les banlieues françaises du point de vue des émeutiers) : « Ça m’a fait trop plaisir quand on leur a jeté des pavés dans la gueule, pour une fois on a inversé les rôles, si tu les avais vus, cette fois-ci ils faisaient moins les malins. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvestre Brunaud 21/05/2015 09:59

ATTENTION AU PIEGE de cette jeunette ..
En ce moment Marion Maréchal ..;que depuis la chute des marinistes provoqué par le clone du grand Charles ,essaie de jouer le rôle du papy ...Cette fille joue le double jeu ,pour réanimé les déçus du FN ..NON !!! moi elle me convient pas ..Sa soif de pouvoir et de sera d'éjecter sa tante prochainement en prévision de 2017 ...Bon entendeurs a qui vous pouvez me répondre ,je vous remercies ..